Les mercredis de l'impro

Le labo d'impro continue prochaine séance le 28 oct où nous manipulerons des objets accompagnés par Kati Haschert

>> au CMA dès 18h15

D’un fil à l’autre

Ce soir comme les autres soirs des mercredis de l’impro, je me sens reconnaissante (...)

Charte de bonnes pratiques
charte de bonnes pratiques.pdf
Document Adobe Acrobat 189.5 KB
Propulsé par HelloAsso

Solo dansé par Astrid Giorgetta en partenariat avec l'association Et Caetera qui produit et diffuse des spectacles ethno-contemporains et crée des instruments de musique en argile.
Distribution : Astrid Giorgetta (danse), Danielle Laurent et Yvan Ralevic (musique d’argile), Gilles Schneider (voix, chant)
Durée : 20 minutes


Une femme s'avance, c'est la déesse-mère, généreuse et fertile, elle contient la matière, elle est la matière. Elle va accoucher du monde, donner naissance à la Terre, s'y dissoudre en elle, fusionner avec elle. Son corps s'ouvre, la vie nait de la perte, du chaos. Elle s'écorche, se déchire, se vide pour faire jaillir la vie. Son offrande c'est la terre dont tous nous héritons. Après le bouillonnement vient la croissance, la sérénité, la paix avec l'arbre-monde. Cet arbre est l'enfant sacré, le témoin racines et branches, des profondeurs des cimes, du feu à l'air à travers sa terre et son eau. La vie animale s'éveille, un oiseau, un elfe ? L'être premier s'élance vers la liberté…

L'argile musicale, mariage de la terre et du souffle, se décline en instruments surprenants d'un grand registre et d'une variété de timbres associant souplesse chaleur et vibrations subtiles. La voix vient enrichir, troubler et sculpter cette matière sonore. Le son sorti du corps, pétri de chair, de terre, de souffle, les frappes et les incantations, les trilles forment un écrin pour la magie du spectacle.